the guy delisle chronicles

Un ami anglophone est venu me filmer cet hiver alors que je me laissais pousser la barbe et travaillais sur les Chroniques de Jérusalem. Il en a tiré un documentaire.

14 thoughts on “the guy delisle chronicles

  1. Sympa la barbe!

    Dis-moi, quand est-ce que les chroniques vont sortir au Québec?! Juste à temps pour le salon du livre de Montréal hein?! 😉

  2. Intéressant comme documentaire. J’espère pouvoir le voir dans son entier. En attendant, j’attend avec patience le 18 novembre… tiens je vais l’écrire dans mon agenda, ça sera toujours ça de fait.

  3. From all that’s written above I got only ‘sympa la barbe’ (moi aussi, btw), but I really like your comics.

    Yesterday I was uberanxious, because I got a chance to have a brief consultation with one of our best illustrators, Agata Nowicka, the queen of contemporary Polish illustration. (I wanted to show her my works, and get her opinion about it…. Jitters). I took the “Burma Chronicles” with me to have sth to read on the bus. When she came to the table, her first words was ‘Oh, so you like Guy too!’. From this point everything got smooth 🙂

  4. Les chroniques birmanes, de Jérusalem, d’accord… Mais à quand les chroniques de Nankin 1993? Même avec la barbe, je t’ai reconnu! Au plaisir d’avoir de tes news. Biz. Nathalie

  5. Mmmm 16 novembre en france, plus 3 ou 4 semaines avant que ça sorte au Québec = juste à temps pour noël!!

    Pas facile d’être amateur de BD publié en Europe par chez nous! ; )

  6. Hi!
    I hope to read this one soon! I love your other work, and I’m VERY sorry to read this one is your last one?!

    Oh, what is the little car on your desk?

  7. Tout le monde porte la barbe au retour de Terre sainte. Cela fait partie du syndrome de Jérusalem.
    La plupart du temps, quelques mois plus tard, il n’en reste que peu de séquelles : la barbe se rase sur injonction de la conjointe, les sandales et le kefieh sont peu à peu remisés, on garde encore un peu l’habitude d’aller se fumer une chicha de temps à autres.
    Ou alors on craque et on se balade torse nu en portant une croix. J’attends de voir.

  8. J’ai acheté ce livre il y a trois jours à Paris, par hasard, je ne suis pas une lectrice habituelle des nouvelles graphiques, il était a coté de la caisse d’une librairie a Montmartre, et je n’ai pas pu résister à la tentation. Le mois d’août j’ai visité Jérusalem et Israël, vos paroles et vos dessins ont signifié pour moi revisiter le pays, les gens, les rues, et sentir encore une fois de plus tout ce que Jérusalem offre a ses visiteurs.
    Merci bien pour les Chroniques de Jérusalem.

  9. Ah, quel plaisir de lire les chroniques de Jérusalem, je ne vous connaissais pas avant! Je suis allée à Jérusalem 10 jours en bus depuis l’Egypte, même si ce fut un court voyage, je retrouve quasiment tout dans votre livre. J’aime autant votre ton que vos dessins! J’ai vécu 2 ans au Caire, vous ecririez de formidables chroniques là-bas!
    bonne contnuation
    Géraldine

Leave a Reply to Thomas MyBOOX Cancel reply