The Jerusalem Spring Tour 2012 in USA

En Europe, il y a les festivals de bande dessinée et les salons du livre. On se fait inviter, ça dure un jour ou deux et on rentre à la maison. Aux États-Unis, c’est différent. Pour la sortie de Chroniques de Jérusalem en anglais, je vais parcourir le pays d’un bout à l’autre pendant deux semaines. Le rythme est assez soutenu (voir la liste plus bas), rien que d’y penser, je suis déjà fatigué.

NYC Tuesday, April 24th 7PM Housing Works with Desert Island
BOSTON Wednesday, April 25th 7PM Harvard Bookstore (Cambridge)
WASHINGTON DC Thursday, April 26th DC 7:30PM Politics & Prose
LOS ANGELES Saturday, April 28th LA 5:30PM Skylight Books
IOWA CITY Monday, April 30th 7PM Prairie Lights
MINNEAPOLIS Tuesday, May 1st 7:30PM Magers & Quinn
CHICAGO Wednesday, May 2nd 7PM At the Oak Park Library with Book Table
TORONTO Thursday, May 3rd 7PM Carlton Cinema with the Beguiling
TORONTO Saturday, May 5th & Sunday May 6th Toronto Comics Art Festival

16 thoughts on “The Jerusalem Spring Tour 2012 in USA

  1. c’est amusant de mettre en corélation toutes ces dates sur la couvertures des chroniques et la tête du peronnage en train de “croquer”.. belle illustration du périple à venir!!
    Vous passez au salon du livre à paris avant votre tournée américaine?
    Bon courage.

  2. Haha!! Ben oui, Toronto c’est pratiquement les États-Unis! Super hâte de vous voir dans le coin 🙂

  3. C’est la rançon de la gloire 🙂
    Au plaisir de vous rencontrer et de vous lire à nouveau.

  4. Bonsoir,
    Je viens de finir vos chroniques de Jérusalem. Bien sûr, je félicite l’artiste et je pense que vous méritez amplement les éloges qui courent autour de votre oeuvre. Mais je souhaite également (et surtout) souligner le saisissant ressenti de votre séjour que l’on percoit au fil de vos coups de crayons. Etant moi même en séjour dans ce bout de terre “à la croisée de tous les chemins”, j’ai beaucoup apprécié votre “vérité artistique” et votre souci de de montrer les nombreuses “complexités et ironies du quotidien”. Merci et au plaisir de vous lire.

  5. Eh eh… voilà qui donnera peut-être naissance à Chroniques américaines, un jour 🙂

  6. Je viens de finir il y a quelques jours Chroniques à Jérusalem…avec avidité. Je rentre avec une amie d’un séjour d’une semaine dans une école (privée) de… Beit Hanina, pour travailler sur le théâtre contemporain d’auteurs français, israelien et palestinien, en français. Je partage l’avis de Ralph : vous avez réussi à saisir les tracasseries du quotidien qui rongent la vie de ceux qui voudraient vivre “normalement”et qui perturbent le psychisme. Je suis restée une semaine de plus à Jérusalem et nous avons pu constater qu’il s’agissait d’une véritable guerre des nerfs : temps perdu à attendre ; détours et complications ; discussions et vérifications outrancières ; peur de l’autre, etc…
    Et pourtant le lieu et la plupart de ses habitants sont attachants…ne serait-ce que par leur résistance. Nous avons hâte d’y retourner §

  7. Je viens de finir Chroniques à Jérusalem et j’ai vraiment adoré comme les autres tomes.
    Cela donne envie de voyager… C’est bien écrit et dessiné, on apprend des choses en s’amusant!
    Merci

  8. Je savoure les Chroniques de Jérusalem avec un vrai grand plaisir. Ca fait longtemps que j’ai envie d’aller là-bas. Comme je n’aime pas l’avion, ça me permet de voir et de comprendre en finesse bien plus que je pourrais le faire. je recommande cet album dès que je rencontre quelqu’un, même si je l’ai emprunté en bibliothèque pour commencer et que, par chance, je ne l’ai pas encore fini. Bravo !

Leave a Reply to antoine Cancel reply