La maison close

Bonne nouvelle. Les auteurs Ruppert & Mulot ont mis en ligne La maison close.
10 auteurs masculins rencontrent 10 auteures féminins dans une maison close… Je vous laisse imaginer la suite de ce grand moment d’improvisation collectif.

La chose avait été éditée chez Delcourt l’année dernière mais l’expérience sous la forme interactive vaut le détour.
Pour ceux que ça intéresse de me voir à poil, j’ai fait équipe avec Lisa Mandel.
(c’est celle qui tient une frite dans ses mains)
Ça se passe par ici.

Et on peut même y laisser un commentaire dessiné. Trop fort.

4 thoughts on “La maison close

  1. Mais c’est trop top de la mort les commentaires dessinés!! Par contre à la souris il faut se rendre à l’évidence, je suis une grosse cruchasse.

  2. Bonjour Guy,
    je viens de lire que le très très haut hôtel de Pyong Yang, dont, si je me souviens bien, vous parlez dans l’album du même nom, serait en cours d’achèvement. Mais ça semble un peu hasardeux comme info (pas étonnant avec cette chère Corée du Nord, où les certitudes sont rares…). Achevé, ce serait le deuxième plus grand hôtel du monde, d’après le site l’Internaute. Ah oui, quand même!
    Ci-dessous, le lien vous renvoyant au site:
    http://www.linternaute.com/voyage/magazine/les-plus-hauts-hotels-du-monde/et-aussi-ryugyong-hotel-a-pyongyang.shtml
    Depuis que j’ai lu “Pyong Yang”, je suis particulièrement friande d’infos émanant de la Corée du Nord…
    @+
    Isabelle

Leave a Reply to isabastille Cancel reply